Rechercher
  • Evelyne Damé

ORIGINES

Dernière mise à jour : 29 avr.


Auteur : Delphine Granier

Poète et peintre, c’est depuis son adolescence que Delphine Granier s’adonne à la poésie. Son recueil, hommage à la vie, à l’amour et à l’intériorité humaine est un seul et long poème : il s’écoule comme le cours d’un ruisseau, incitant le lecteur à une promenade douce et sereine le long de ses berges.





Extrait 1 :

D’écrire sur les embruns

Mon cœur a pris le large

Sur des vagues d’orage

Des matins de satin.


D’écrire sur l’eau qui coule

Aux veines de nos artères

Au vivant de tout être

J’en respire la houle


Et je hume cette vie qui roule

Aux tréfonds de mon âme

En accord à cette terre

Qui en vous se fait souffle.

Extrait 2 :

J’ai eu mille et une vies

Et mille et une naissances

Pour me faire grandir

Dans ce cocon d’argent


Je sais l’espace fécond

L’arrondi des regards

L’amour que tout inonde

Quand rien ne nous sépare


Extrait 3 :

Ne sommes-nous pas tous nés

Par amour même voilé

Dans la chair de nos mères

Dans l’espoir de nos pères


Même insoupçonné

Pour vous certainement

Cet amour a été

Chez nos parents présent.


Extrait 4 :


Il est à nos consciences

De s’éloigner du front

De ces guerres qui offensent

Les faibles, les justes les bons


Les enfants que nous sommes

Tentant un peu de vivre

Revenons donc à l’homme

Dans toute son origine.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout