Les enfants des terrils - Jipy Pink

Les enfants des terrils - Jipy Pink

14,00 €Prix

Un hommage aux "gueules noires"

  • Après la trilogie poétique « L’Orientale », « Les enfants des terrils » nous plonge dans le monde plus intimiste des années d’enfance de l’auteur, dans le nord de la France où il est né. Brossant le portrait des personnalités de son entourage, Jipy Pink mêle ses émotions personnelles, les témoignages et les traditions régionales au travers d’anecdotes vécues.
    Par le biais de l’écriture, l’auteur rend un vibrant hommage à ces mineurs de fond surnommés « les gueules noires », accomplissant envers ces fantômes d’une époque balayée par le progrès, un véritable devoir de mémoire.

  • « Jipy Pink », né dans les brumes du nord, élevé par sa grand-mère maternelle, passe son enfance et adolescence au contact de la forêt avoisinante, de sa faune et de sa flore. Cette fusion avec les éléments et son entourage féminin qui l’incite à laisser exprimer sa délicatesse et son affectivité, développent son imaginaire et son esprit rêveur. Une scolarité sans problème au cours de laquelle il se passionne pour la mythologie grecque et égyptienne, ses tragédies et ses mystères sur l’immortalité de l’âme…Epris de liberté, l’orientation de ses activités professionnelles lui permet de donner libre cours à son esprit créatif.
    Mais c’est un accident de vie au cours duquel il frôle la mort qui deviendra le catalyseur d’une nouvelle voie, une voie dans laquelle il se permet enfin d’être lui-même et de délivrer les messages d’Amour d’un monde invisible dont il est revenu… Il ressent dorénavant comme un besoin impératif de laisser libre cours à sa main qui écrit les mots, comme en guidance ou en écriture automatique …
    La publication de ses recueils est également la reconnaissance de son identité propre, une thérapie sur le syndrome d’abandon parental ressenti dans l’enfance et un chemin vers une meilleure connaissance de soi.